Les caméras selfies ont toujours été le plus gros obstacle dans la poursuite de tout écran des smartphones. Les bordures sont devenues de plus en plus fines jusqu’à ce qu’elles se transforment en encoches qui ont finalement évolué en perforation. La prochaine étape logique est une caméra sous-écran et ZTE devrait introduire un smartphone fonctionnel doté de cette technologie mardi prochain, le 1er septembre.

C’est une énorme motivation pour d’autres entreprises, et Xiaomi a révélé qu’elle rejoignait également la course. Un vice-président de l’entreprise a déclaré sur son profil Weibo que leur solution de troisième génération était enfin prête pour la production de masse, ainsi que la publication d’une vidéo révélant le fonctionnement de la technologie.

La société chinoise appelle la solution finale une caméra de troisième génération, car la première itération était un produit réservé au laboratoire, tandis que le successeur était une caméra et un écran sur un prototype qui n’était toujours pas assez bon pour la production de masse. La troisième version est enfin prête à entrer dans les pipelines et à faire partie d’un smartphone avec une disponibilité plus large.

Le panneau double le nombre de pixels sur le petit cercle pour avoir la même densité de pixels et la même précision des couleurs que le reste de l’écran.

Grâce à la nouvelle disposition des pixels, Xiaomi est désormais en mesure de mettre en œuvre sa propre compréhension de la façon dont la lumière doit être transmise afin de minimiser l’éblouissement. L’image est extrêmement claire avec des couleurs appropriées, donc la qualité ne sera pas sacrifiée.

La production de masse d’appareils avec la nouvelle caméra selfie commencera l’année prochaine et, espérons-le, la gamme Mi 11 sera la première à l’obtenir.