Visionox est l’un des plus grands fabricants OLED en Chine, fournissant des panneaux pour les produits phares de Xiaomi comme le Mi 10 et le Mi Note 10. Aujourd’hui, les médias chinois ont révélé que la société était prête à commencer la production de masse d’écrans avec des caméras sous écran.

La technologie n’est pas nouvelle en soi . Oppo a déjà présenté sa méthode de lutter contre le problème des encoche lors du MWC Shanghai 2019. À l’époque, la société a révélé que les principaux fabricants d’écran devront faire face aux problèmes de la luminosité et la différence de couleur qui est causée par la diffraction du verre protecteur.

Visionox affirme que le problème peut être corrigé avec différents matériaux de film organiques et non organiques qui permettent une plus grande transparence. Le matériel est peut-être nouveau, mais il a toujours besoin du logiciel pour le prendre en charge , la société prétend avoir un algorithme qui corrige les problèmes de luminosité, de gamme de couleurs et d’angle de vue et supprime l’éblouissement qui a été vu dans le prototype Oppo démo en 2019.

Il y a aussi une optimisation de la disposition des pixels autour de l’objectif de l’appareil photo qui permet à la caméra selfie de regarder à travers l’écran, mais cela pourrait perturber la qualité des images si tout le reste est en Full HD, ce petit cercle peut redimensionner la qualité de l’image en HD ou même en SD.

Le fabricant chinois a rendu cela possible grâce à des centaines de nouvelles technologies, dont la plupart sont déjà brevetées, donnant le feu vert à la production de masse. La dernière étape avant de voir de tels écrans sur le marché est l’adoption par les fabricants de smartphones ,nous envisageons de voir des unités de démonstration d’ici la fin de l’année et des lancements de produits officiels au premier trimestre 2021 , soit au CES de Las Vegas ou au MWC de Barcelone.