Tesla a livré 499 550 véhicules en 2020, soit une augmentation de 36% par rapport à l’année précédente et un jalon historique pour le PDG Elon Musk qui vise ce chiffre depuis cinq ans. Tesla a rapporté samedi avoir produit 509 737 véhicules électriques en 2020.

Tesla a pu atteindre l’objectif de 500 000 véhicules en augmentant la production et les ventes au quatrième trimestre , une poussée qui a reflété de nombreux autres efforts de la société en fin de trimestre. Tesla a livré 180 570 au quatrième trimestre, établissant un nouveau record trimestriel et 30% de plus que le trimestre précédent.

Les chiffres de production et de vente de la société ont également été tirés par le lancement du modèle Y, son SUV de taille moyenne et une nouvelle usine mise en service en Chine.

Le quatrième trimestre et les chiffres annuels montrent la hausse de la demande pour ses modèles plus abordables et plus récents et le déclin de l’intérêt pour sa berline Model S et son SUV Model X. La société a livré 18 920 véhicules Model S et Model X au quatrième trimestre et 57 039 véhicules pour l’année. Les ventes du modèle 3 et du modèle Y ont atteint près de 162 000 au quatrième trimestre et 442 511 pour l’année.

Produire et vendre plus de 500 000 véhicules par an semblait inaccessible pour Tesla il y a à peine quelques années. Mais Musk a adopté une vision optimiste de la société, notant en 2015 qu’il restait convaincu que Tesla produirait un demi-million de voitures en 2020.

Musk a réitéré cet objectif périodiquement, y compris en janvier de l’année dernière lorsqu’il a noté que les livraisons devraient confortablement dépasser 500 000 unités. Tesla n’a pas ajusté cette prévision alors même que la pandémie COVID-19 a bouleversé l’économie et contraint l’entreprise, ainsi que tous les autres constructeurs automobiles, à suspendre temporairement la production pendant plusieurs semaines au printemps dernier.