Les fondateurs de Google Larry Page et Sergey Brin viennent d’annoncer que Sundar Pichai, PDG de Google, remplacera Page en tant que PDG de la société mère Alphabet.De plus, Brin quitte son poste de président d’Alphabet.

Alphabet a vu le jour en 2015 en tant que “groupe d’entreprises” qui sépare Google des “autres pairs” qui ne font pas partie de son cœur de métier, tels que Waymo (voitures autonomes), Verily (sciences de la vie), Calico ( biotech), Sidewalk Labs (innovation urbaine) et Loon (accès Internet rural en ballon).

À ce moment-là, Page est passé du rôle de PDG de Google à celui de PDG d’Alphabet. Cependant, Page et Brin ont écrit aujourd’hui: «Alphabet et Google n’ont plus besoin de deux PDG et d’un président. À l’avenir, Sundar sera le PDG de Google et d’Alphabet. “

Pichai est aujourd’hui le visage public de Google, mais cette décision renforce son leadership au sein de la plus grande entreprise, tout en faisant passer Page et Brin hors du feu des projecteurs.

«Je suis enthousiasmé par Alphabet et son objectif à long terme de relever les grands défis grâce à la technologie», a déclaré Pichai dans un communiqué. «Je suis impatient de continuer à travailler avec Larry et Sergey dans nos nouveaux rôles. Grâce à eux, nous avons une mission intemporelle, des valeurs durables et une culture de collaboration et d’exploration. C’est une base solide sur laquelle nous allons continuer à bâtir. “

À propos de Pichai, Page et Brin ont écrit:

“Sundar apporte chaque jour de l’humilité et une passion profonde pour la technologie à nos utilisateurs, partenaires et nos employés. Il a travaillé en étroite collaboration avec nous pendant 15 ans, à travers la création d’Alphabet, en tant que PDG de Google et membre du conseil d’administration d’Alphabet. Il partage notre confiance en la valeur de la structure Alphabet et en sa capacité à relever de grands défis grâce à la technologie. Nous n’avons plus compté sur nous depuis la fondation d’Alphabet, ni personne de mieux pour diriger Google et Alphabet dans le futur.”

Et plutôt que de considérer cela comme un départ, les deux hommes ont indiqué qu’ils «n’ont jamais été ceux qui ont conservé leur poste de direction alors que nous pensons qu’il existe une meilleure façon de gérer l’entreprise» et qu’ils restent «profondément attachés à Google et à Alphabet». à long terme, et restera activement impliqué en tant que membres du conseil, actionnaires et co-fondateurs. “

À 17 h 04, heure de l’Est, le titre de l’Alphabet est en hausse de 0,68% après les heures de négociation.