SpaceX a envoyé  un Falcon 9 depuis la base aérienne de Vandenberg en Californie samedi dernier. Il s’agit de la mission Sentinel-6 Michael Freilich, qui porte un satellite du même nom développé par l’Agence spatiale européenne, la NASA et les organismes de surveillance météorologique américains et européens.

Le Sentinel-6 porte le nom de l’ancien directeur de la division des sciences de la Terre de la NASA Michael Freilich, qui a occupé le poste entre 2006 et 2019 et est décédé en août. Il s’agit de l’un des deux satellites de la série Sentinel-6 qui seront lancés pour le programme, le Sentinel-6B devant rejoindre le Sentinel-6 Michael Freilich dans le courant de 2025.

SpaceX récupère le booster de premier étage Falcon 9 avec un atterrissage motorisé sur Terre dans la zone d’atterrissage 4 à Vandenberg. Il s’agit du premier lancement de SpaceX depuis Vandenberg depuis juin de l’année dernière, bien qu’il ait effectué de nombreuses missions depuis la station de l’armée de l’air de Cap Canaveral et le centre spatial Kennedy en Floride.