Près d’un an après que Sony et Honda ont partagé leur projet de fabriquer et de vendre conjointement des véhicules électriques, les deux sociétés ont dévoilé un prototype sous la marque Afeela.

La berline à quatre portes a été conduite sur scène au CES mercredi alors que Kenichiro Yoshida, le PDG de Sony, parlait de la philosophie de mobilité de l’entreprise, qui donne la priorité à la construction de véhicules dotés de capacités autonomes.

Les premières précommandes de l’Afeelas sont prévues au premier semestre 2025, les ventes devant commencer la même année, a déclaré Yoshida.

Sony et Honda ont précédemment déclaré que le nouveau véhicule électrique serait initialement fabriqué dans l’usine Honda d’Amérique du Nord et offrirait des capacités de conduite automatisée de niveau 3 dans des conditions limitées.

Sony a dévoilé aujourd’hui de nouveaux détails sur la conception du véhicule, notamment l’intégration de supports externes à l’avant de la voiture qui lui permettent d’interagir avec les autres usagers de la route et de partager les informations nécessaires.

Le prototype est équipé de 45 caméras et capteurs à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule afin d’assurer la sûreté et la sécurité, a déclaré Yoshida. Les capteurs en cabine surveilleront l’état du conducteur afin de prévenir les accidents.

Afeela proposera également aux clients les meilleurs divertissements de leur catégorie, a déclaré Yoshida. La JV Sony-Honda intégrera Unreal Engine d’Epics Games, un moteur de jeu d’infographie 3D, dans leurs véhicules pour aider à visualiser non seulement le divertissement dans les voitures, mais aussi la communication et la sécurité.

Afin de gérer tout le calcul nécessaire à la conduite automatisée et aux capacités avancées du système d’assistance à la conduite, les voitures Afeela seront construites autour de la technologie système sur puce de Qualcomm, y compris leur Châssis numérique Snapdragon.