Le mois dernier, YouTuber JerryRigEverything a effectué un test de durabilité du Samsung Galaxy Fold pour déterminer dans quelle mesure Samsung avait mis à jour le matériel avec le souci de la durabilité. Aujourd’hui, Zack est de retour avec un démontage du Galaxy Fold. Son objectif est de savoir s’il parvient à détacher un côté du téléphone et à continuer à l’utiliser normalement.

Il commence par chauffer et retirer le panneau de verre situé à l’arrière du téléphone, celui sur lequel se trouvent les trois caméras. Après avoir retiré l’écran externe d’une moitié et la bobine de charge sans fil Qi de l’autre moitié, les deux cartes mères du téléphone sont révélées. Deux batteries (2 100 mAh et 2 135 mAh) alimentent l’ensemble des appareils photo et des écrans.

Après avoir déconnecté et retiré les deux cartes mères et les cartes sœurs plus petites, on s’aperçoit que le port de charge est logé dans la moitié opposée de l’affichage externe du Fold. Il serait donc impossible de faire basculer la moitié du Galaxy Fold au quotidien.
Après avoir retiré le cache en plastique situé autour de l’affichage intérieur, l’affichage pliable est décollé du cadre du téléphone, comme si c’était un morceau de papier laminé , vous pouvez vraiment voir à quel point l’affichage du Galaxy Fold est mince et fragile.
Vous penseriez peut-être que le démontage était terminé, mais après avoir retiré certains scellant adhésifs autour de la charnière, vous pouvez retirer la protection dorsale et examiner de plus près tous les engrenages mécaniques qui contrôlent le mouvement entre la position fermée, et la position ouverte verrouillée.
Regarder le châssis vide du Galaxy Fold est vraiment impressionnant. C’est un exploit d’ingénierie, mais dont les applications pratiques sont encore à l’étude.