Samsung a publié ses résultats du premier trimestre pour cette année, marquant une énorme augmentation de 46% des bénéfices. C’est le trimestre le plus fructueux de l’entreprise depuis 2018 au milieu de la pandémie du coronavirus.

Samsung a réalisé un bénéfice de 8,48 milliards de dollars entre janvier et mars, principalement en raison de ventes de smartphones. En fait, selon Canalys, Samsung a dépassé Apple pour expédier le plus de téléphones au premier trimestre, avec plus de 76 millions d’unités et une part de marché de 22%. Apple a suivi le deuxième rang avec 52,4 millions d’unités et une part de 15%.

Le département des smartphones a connu une croissance autonome de 66%, grâce à des téléphones puissants comme la série Galaxy S21 et à d’autres options abordables sur les marchés en développement.

Cependant, la société a averti qu’il serait difficile de poursuivre la tendance au prochain trimestre en raison d’une grave pénurie de semi-conducteurs. Son activité de fabrication de puces est gravement touchée car l’usine d’Austin, au Texas, a été fermée en raison de la tempête hivernale. Il fait face à des défis similaires dans la division System LSI, qui est responsable de la conception des puces.

Samsung et Apple ont parfaitement saisi l’opportunité offerte par la pandémie et mènent la course. Le fabricant américain de téléphones a également affiché des résultats époustouflants pour le trimestre, avec un bénéfice de plus de 23 milliards de dollars.

Malheureusement, toutes les entreprises n’ont pas été en mesure de faire une déclaration similaire. Malgré l’augmentation soudaine de la demande, LG n’a pas pu maintenir sa division de smartphones et a dû cesser le mois dernier.