L’année 2018 pour le  constructeur  HTC vient  d’annoncer des résultats en baisse une nouvelle fois. Au cours du mois de décembre, la marque a  généré 66,36% de revenus en moins par rapport à la même période l’an dernier. Malgré tout, l’ancien cador ne désespère pas et entend bien revenir sur le devant de la scène en 2019. 

En décembre, la firme a généré un chiffre d’affaire de 44 millions de dollars, révèle son site web. C’est 8% de moins qu’au cours du mois de novembre 2018, qui était déjà catastrophique. Au cours de l’année écoulée, le constructeur n’a généré que 770 millions de dollars, soit 61,78% de moins que l’an dernier. 

D’après Tim Culpan, analyste financier chez Bloomberg, HTC avait déjà commencé l’année d’un mauvais pied, avec une baisse de 27,03% de ses revenus en janvier 2018. Malgré la sortie du HTC U12+ en mai, le fabricant a continué de s’effondrer. En juillet, HTC a même licencier 1500 employés  pour limiter les coûts.

En octobre 2018, le HTC Exodus, le smartphone blockchain à 830€, n’a pas permis à la firme d’augmenter ses revenus de fin d’année. Des revenus en baisse de 78% par rapport à 2017. Même chose en novembre. Là encore, le taïwanais assure que le smartphone s’est bien vendu et que le stock initial prévu a rapidement été écoulé.

D´après  Digitimes ,Darren Chen, le président de HTC Taïwan, a annoncé que la marque se focalisera à l’avenir sur le marché du milieu et du haut de gamme et sur la réalité virtuelle. Fini ldonc les smartphones d’entrée de gamme !

Dans le cadre du CES 2019, l’entreprise va ainsi présenter quelques nouveaux produits Vive. HTC va-t-il parvenir à sortir la tête hors de l’eau cette année ?