Xiaomi a annoncé le Redmi K30 Pro, son dernier concurrent haut de gamme à bas prix. C’est la suite du K20 Pro (en Asie) / Mi 9T Pro (en Europe) et contrairement au K20 Pro, le K30 Pro est visuellement assez différent de son prédécesseur non Pro, qui a été lancé en Chine en décembre. Il y a un module de caméra circulaire avec quatre objectifs disposés en carré, et Xiaomi ramène également la caméra selfie pop-up par opposition à la découpe de perforation ordinaire du K30.

Le K30 Pro dispose d’un processeur Snapdragon 865, ce qui signifie qu’il offre également un support 5G. L’écran de 6,67 pouces est un panneau AMOLED 1080p avec HDR10 +, bien qu’il semble que le taux de rafraîchissement soit un 60Hz standard, ce qui le met en décalage avec la plupart des téléphones phares de 2020.

Le système de caméra possède un capteur principal de 64 mégapixels, un ultra-large de 13 mégapixels, un appareil photo macro de 2 mégapixels et un téléobjectif de 5 mégapixels qui a également des capacités macro. Xiaomi parle particulièrement de la capacité d’agrandissement de ce dernier appareil photo, bien qu’une «édition zoom» haut de gamme du téléphone l’échange contre un téléobjectif qui peut prendre jusqu’à un zoom hybride 30x.

Les autres spécifications incluent l’enregistrement vidéo 8K, une prise casque, une résistance à l’eau IP53, NFC, Wi-Fi 6, une batterie de 4700 mAh et une charge rapide de 33 W sur USB-C.

Le K30 Pro sera d’abord lancé en Chine et devrait arriver en Inde plus tard. Il pourrait bien voir une sortie éventuelle en Europe également, mais si le K20 Pro est une indication, il pourrait être rebaptisé Mi 10T.

En Chine, la gamme commence à 2999 yuans (425 $) pour un K30 Pro avec 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, avec de multiples configurations à un prix compris entre celui-ci et le zoom K30 Pro 8 Go / 256 Go de 3 999 yuans (565 $).