Plus tôt cette année, la FCC a autorisé l’utilisation de la bande 6 GHz pour le Wi-Fi sous le nom “Wi-Fi 6E”. Qualcomm a maintenant dévoilé ses deux premiers modems 6E destinés aux applications mobiles : les FastConnect 6900 et 6700.

Le Wi-Fi 6E peut utiliser près de 1 200 MHz de spectre, une extension significative de ce qui était déjà disponible. C’est-à-dire qu’aucun appareil hérité ne fait obstacle. Cela signifie également que le spectre est contigu (il n’a pas à contourner les éléments hérités), de sorte qu’il peut s’adapter à sept énormes canaux de 160 MHz, la bande de 5 GHz n’a de la place que pour deux.

Le FastConnect 6900 prend en charge le fonctionnement simultané double bande (DBS) à 4 flux (2×2 + 2×2), ce qui lui permet de combiner une connexion 2×2 6 GHz avec une connexion 2×2 5 GHz.

Le résultat est des vitesses de pointe de 3,6 Gbps. Le FastConnect 6700 n’a pas le mode DBS, mais il est toujours très rapide et peut théoriquement atteindre des vitesses de 2,9 Gbps.

Qualcomm promet des connexions à très faible latence avec le Wi-Fi 6E. Nous parlons de moins de 3 ms, ce qui sera une aubaine pour les applications VR et AR sans fil. Cela est dû en partie au fait que la bande des 6 GHz est exempte d’interférences et en partie grâce aux technologies développées par Qualcomm.

Les deux modems FastConnect promettent également des améliorations avec le Bluetooth 5.2. Les deux prennent en charge les configurations à double antenne Bluetooth pour une fiabilité et une vitesse accrues.

Avec aptX Adaptive, l’audio Bluetooth peut aller jusqu’à 96 kHz, ce qui, selon la société, offrira une qualité équivalente aux écouteurs filaires. Il existe également l’aptX Voice, qui offre une bande passante de 32 kHz .