Panasonic, l’un des plus grands fabricants mondiaux de batteries au lithium-ion, a signé un accord avec la société nordique d’énergie Equinor et la société d’ingénierie et industrielle Norsk Hydro pour collaborer à la création d’une entreprise de batteries en Europe du Nord.

Les trois sociétés ont déclaré qu’au cours des prochains mois, elles s’efforceraient d’évaluer le marché des batteries lithium-ion en Europe et d’explorer le potentiel de création d’une grande entreprise de batteries en Norvège.

Dans le cadre de l’accord, les entreprises exploreront le potentiel d’une chaîne de valeur intégrée des batteries et de colocalisation de partenaires de la chaîne d’approvisionnement.

Panasonic est au coude à coude avec LG Chem pour devenir le premier fournisseur mondial de batteries pour véhicules électriques. Les principaux clients de la société pour les batteries sont Tesla et Toyota, tandis que LG compte parmi ses principaux clients des constructeurs automobiles tels que General Motors, Groupe Renault, Hyundai, Ford Motor Company et Volvo.

La poussée de Panasonic en Europe du Nord aux côtés de deux grands acteurs régionaux des hydrocarbures et des énergies renouvelables est un signe du potentiel qui existe sur le marché européen au-delà de l’automobile.