Oppo a annoncé une nouvelle norme de charge rapide SuperVOOC de 150 W qui, selon elle, sera capable de charger une batterie de 4 500 mAh de 1 % à 50 % de charge en seulement cinq minutes, et à 100 % en seulement 15 minutes.

Realme annonce également une technologie qu’il nomme UltraDart 150W. Il est peu probable que le moment soit une coïncidence étant donné que Realme appartient à BBK Electronics, qui est la société mère d’Oppo (et de OnePlus).

La charge rapide de 150 W est presque le double de la quantité de puissance utilisée par OnePlus et Oppo à charge rapide de 80 W dans leurs produits phares récents. Oppo a annoncé une norme de charge rapide SuperVOOC de 125 W en 2020, mais elle n’est pas encore apparue sur un appareil largement diffusé. Pendant ce temps, le récent 11T Pro de Xiaomi est livré avec une charge rapide de 120 W, qui, selon Xiaomi, pourrait charger complètement sa batterie de 5 000 mAh en 17 minutes.

SuperVOOC a toujours été la marque d’Oppo pour sa technologie de charge rapide, tandis que OnePlus a utilisé la charge Warp. Mais suite à la fusion entre les deux sociétés, dans laquelle OnePlus est effectivement devenue une sous-marque Oppo, elle a cessé d’utiliser la marque Warp pour ses chargeurs rapides au profit de SuperVOOC.

Anticipant les inquiétudes concernant l’effet d’une charge aussi élevée en watts sur la batterie d’un appareil, OnePlus indique qu’une batterie devrait toujours conserver jusqu’à 80% de sa capacité nominale après 1 600 cycles de charge avec 150 W SuperVOOC grâce à son “Battery Health Engine” (BHE). Il est également compatible avec d’autres protocoles de charge rapide tels que l’alimentation programmable (PPS), l’alimentation (PD) et la charge rapide (QC), pour permettre à SuperVOOC de charger rapidement des appareils non OnePlus, mais sans la charge garantie de 150 W.