Microsoft annonce que Windows 11 sortira le 5 octobre. Le nouveau système d’exploitation sera disponible sous forme de mise à niveau gratuite pour les PC Windows 10 éligibles.

La mise à niveau gratuite vers Windows 11 commencera à être déployée le 5 octobre, mais comme de nombreuses mises à niveau Windows dans le passé, elle sera disponible par phases. Les nouveaux appareils éligibles se verront proposer la mise à niveau en premier, puis Windows 11 sera disponible pour davantage d’appareils sur le marché dans les semaines et les mois suivant le 5 octobre.

Sur les PC Windows 10 existants, Windows Update informera les utilisateurs lorsque la mise à niveau est disponible pour Windows 11. Vous pouvez également vérifier si votre appareil est éligible pour la mise à niveau de Windows 11 via Windows Update, ou l’application dédiée PC Health Check de Microsoft (actuellement en avant-première).

Microsoft a clarifié la configuration minimale requise pour Windows 11 la semaine dernière, mais a également révélé une solution de contournement pour ceux qui ne les satisfont pas. Vous pouvez installer Windows 11 sur n’importe quel matériel à l’aide d’une méthode ISO, à condition que le PC dispose d’un processeur 64 bits à 1 GHz avec deux cœurs ou plus, 4 Go de RAM, 64 Go de stockage et une puce TPM 1.2. Mais si vous utilisez la solution de contournement, votre PC sera dans un état non pris en charge. Cela signifie qu’un PC Windows 11 non pris en charge peut ne pas avoir accès à Windows Update, ni même aux correctifs de sécurité.

Si votre PC n’est pas entièrement compatible avec Windows 11, Microsoft prend toujours en charge Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025. Cependant, le nombre de mises à jour majeures que Microsoft publiera pour Windows 10 au cours des quatre prochaines années n’est pas clair.