Après des mois de moqueries sur l’avenir, le fabricant de jeux de puces MediaTek dispose désormais d’un SoC (System on Chip) alimenté par la technologie 5G qui devrait se retrouver dans les prochains smartphones haut de gamme.

Annoncé lors du Computex 2019, le nouveau SoC 5G de la société est équipé du Helio M70, qui a été présenté à la fin de l’année dernière. C’est cette puce en bande de base qui alimentera la connectivité 5G du système.

Le SoC prend en charge les réseaux de moins de 6 GHz autonomes et non autonomes (SA / NSA), ainsi que les générations 2G à 4G pour tout couvrir. Les vitesses peuvent atteindre 4,7 Gbps en téléchargement et 2,5 Gbps en téléchargement, ce qui est incroyable une fois que les réseaux sont configurés.

Bien sûr, le SoC a beaucoup de puissance et d’efficacité. La base est le processus 7 nm sur lequel elle est basée, plus les cœurs de CPU Cortex-A77 et de GPU Mali-G77. En outre, MediaTek affirme que son unité de traitement d’IA (APU) la plus avancée est là pour améliorer le traitement des applications et des images.

«Tout sur cette puce est conçu pour la première vague de périphériques 5G phares. La technologie de pointe de ce chipset en fait le plus puissant des SoC 5G annoncé à ce jour et place MediaTek au premier plan de la conception des SoC 5G », a déclaré Joe Chen, président de MediaTek. “MediaTek sera le moteur des déploiements de périphériques haut de gamme 5G.”

Ce SoC (qui ne porte pas de nom pour le moment) sera commercialisé sur les appareils commerciaux d’ici le premier trimestre de 2020. Pour l’instant, espérons que les opérateurs de réseau local pourront suivre la course dans la 5G.