Après avoir perdu environ 4,5 milliards de dollars au cours des cinq dernières années, l’activité des smartphones de LG a du mal à concurrencer ses rivaux. Le PDG de LG, Kwon Bong-seok, a informé les employés que la société envisageait d’apporter de grands changements à son activité de smartphone.

Kwon Bong-seok a envoyé mercredi un mémo interne au personnel, faisant allusion à un changement de direction pour l’activité de téléphonie de LG:

Étant donné que la concurrence sur le marché mondial des appareils mobiles est de plus en plus féroce, il est temps pour LG de faire un jugement froid et envisage toutes les mesures possibles, y compris la vente, le retrait et la réduction de l’activité des smartphones. La direction de LG Electronics s’est engagée à prendre toute décision nécessaire pour résoudre ses défis commerciaux mobiles en 2021.

Ce nouveau mémo interne fait suite à un rapport désormais supprimé du point de vente coréen TheElec plus tôt ce mois-ci, affirmant que LG prévoyait de quitter le secteur des smartphones. LG a qualifié ce rapport de complètement faux et sans fondement.

LG a déjà essayer d’attirer les consommateurs et rentabiliser sa division mobile. LG a essayé à plusieurs reprises avec le G7, le V40, le G8 et le V50 de rivaliser avec Samsung et Huawei, mais cela n’a pas été suffisant pour pousser sa part de marché dans la bonne direction. Les derniers smartphones Velvet et Wing de LG ont tenté d’essayer quelque chose de nouveau, mais aucun n’a été bien accueilli.

Selon IDC, Samsung, Huawei, Xiaomi, Vivo et Apple continuent de dominer les expéditions mondiales de smartphones. LG se concentre maintenant sur son téléphone Rollable, dans le but de le différencier de la concurrence. LG a promis que son appareil Rollable est réel et sera lancé en 2021, mais avec réexamen, il pourrait être l’un des derniers téléphones LG que nous verrons.