Doug Loverro, administrateur de la NASA pour l’exploration et les opérations humaines, a démissionné brusquement et de manière inattendue de son poste, quelques jours avant un lancement historique. Commercial Crew Demo-2 emmènera des astronautes à bord de l’ISS à bord d’un vaisseau spatial américain pour la première fois depuis la retraite de la navette spatiale, et Loverro était profondément impliqué.

Les raisons du départ de Loverro ne sont pas claires, mais elles doivent être très contraignantes pour lui de partir à ce moment crucial où un programme qu’il a supervisé entre dans sa phase finale. Loverro est entré à la tête de HEO en octobre, après la réaffectation l’été dernier de Bill Gerstenmaier, qui l’a dirigé pendant de nombreuses années et aurait quitté après avoir affronté l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine.

Ken Bowersox, un vétéran de la NASA qui a brièvement servi en tant qu’administrateur par intérim entre le mandat des deux, assumera le rôle pour le moment.

Loverro a pris soin d’étouffer toute rumeur de discorde entourant sa démission, bien qu’il n’ait pas été précis. Dans une note inquiétante qui aurait été envoyée à des collègues, il a écrit:

Les risques que nous prenons, qu’ils soient techniques, politiques ou personnels, ont tous des conséquences potentielles si nous les jugeons incorrectement. J’ai pris un tel risque plus tôt dans l’année car j’ai jugé nécessaire de remplir notre mission. Maintenant, au fil du temps, il est clair que j’ai fait une erreur dans ce choix dont je dois seul supporter les conséquences.

Les programmes liés à la mission Artemis, en particulier le processus de développement du système de lancement spatial, ont reçu des critiques pointues pour les dépenses excessives et les retards, mais ils sont antérieurs à Loverro.

NASA astronauts Doug Hurley and Bob Behnken familiarize themselves with SpaceX’s Crew Dragon, the spacecraft that will transport them to the International Space Station as part of NASA’s Commercial Crew Program. Their upcoming flight test is known as Demo-2, short for Demonstration Mission 2. The Crew Dragon will launch on SpaceX’s Falcon 9 rocket from Launch Complex 39A at NASA’s Kennedy Space Center in Florida. In March 2019, SpaceX completed an uncrewed flight test of Crew Dragon known as Demo-1, which was designed to validate end-to-end systems and capabilities, bringing NASA closer to certification of SpaceX systems to fly a crew.

L’effet immédiat du départ de Loverro est difficile à calculer. Ses fonctions immédiates, y compris la délivrance des OK finaux pour la prochaine mission Demo-2 mettant deux astronautes à bord d’une capsule SpaceX Crew Dragon, seront remplies par Bowersox. Demo-2 est prévu pour un lancement le 27 mai.