Jaybird est de retour avec une deuxième génération de casques Run véritablement sans fil, le Run XT, qui offre une amélioration par rapport aux originaux en ajoutant une étanchéité complète IPX7 et de nouvelles options de couleurs.
Alors que Jaybird est l’un des grands noms des casques d’entraînement sans fil, la société a raté sa cible avec la première génération d’écouteurs Run, qui souffrait de problèmes de connectivité Bluetooth peu fiables.
Jaybird n’a pas précisé s’il avait ou non apporté des améliorations au système: les écouteurs Run d’origine utilisaient une deuxième connexion Bluetooth pour communiquer entre eux, au lieu de la technologie d’induction magnétique en champ proche utilisée par la plupart des autres boutons . Mais en supposant qu’ils fonctionnent mieux , l’ajout de l’étanchéité est agréable, même si je ne risquerais toujours pas de nager, même avec un indice IPX7.
Le reste des boutons Run XT est plus ou moins inchangé par rapport à l’original: même motif, mêmes boutons Siri et Google Assistant, même option pour l’écouteur droit (que Jaybird appelle le «mode mono»). La durée de vie de la batterie est également la même: quatre heures de charge, avec deux charges complètes supplémentaires dans le boîtier, pour un total de 12 heures.
Jaybird déploie également une nouvelle fonctionnalité de podcast dans son application début février, fournissant un onglet dans l’application Jaybird pour rechercher des podcasts organisés par les athlètes et le personnel de Jaybird (ou vous pouvez utiliser l’une des diverses applications de podcasts dédiées, qui fonctionne bien.)
Le casque Run XT coûtera 179,99 $, le même prix que son prédécesseur non imperméable, lorsqu’il sera mis en vente quelque temps en février.