Apple et Google ont été condamnés à une amende de 10 millions d’euros chacun par l’Autorité italienne de la concurrence et des marchés, qui estime qu’ils n’ont pas fourni aux utilisateurs les informations sur les utilisations commerciales de leurs données, en violation du code de la consommation du pays.

Le régulateur accuse également Apple et Google de déployer des pratiques agressives pour pousser les utilisateurs à accepter le traitement commercial.

Apple et Google ont tous deux été contactés pour une réponse à la sanction de l’ACGM. Tous deux ont déclaré qu’ils feraient appel.

Google est accusé d’avoir omis des informations pertinentes lors de la phase de création de compte et alors que les consommateurs utilisent ses services , des informations que le régulateur devrait fournir pour que les utilisateurs décident de consentir ou non à l’utilisation de leurs données à des fins commerciales.

L’AGCM a également accusé Apple de ne pas avoir immédiatement fourni aux utilisateurs des informations claires sur la façon dont il utilise leurs informations commercialement lorsqu’ils créent un identifiant Apple ou accèdent à ses magasins numériques, tels que l’App Store.