Honor est dorénavant une société indépendante à laquelle Huawei a vendu l’année dernière au milieu des sanctions américaines. Ainsi, Honor n’est plus interdite d’expédier des téléphones avec des applications Google préinstallées.

S’adressant au South China Morning Post dans une interview exclusive, le PDG d’Honor, George Zhao, indique que la société est en pourparlers avec Google et prévoit de reprendre bientôt ses liens avec Mountain View. Cela signifie que les deux sociétés sont dans le processus, et nous devrions nous attendre à un téléphone Honor équipé du Google Play Store bientôt.

Honor a récemment lancé le V40 5G, son premier téléphone après s’être séparé de Huawei. Le plus grand changement est que ces téléphones peuvent être librement expédiés vers les marchés américains et européens car l’interdiction de Huawei ne s’applique pas à Honor.

La marque chinoise a déjà officiellement confirmé son partenariat renouvelé avec des sociétés américaines clés, notamment Qualcomm, Intel, AMD et Microsoft. Le rapport ne dit pas si le Honor V40 5G serait le premier téléphone à être équipé d’applications et de services Google, mais au moins, il y a de l’espoir.