Google a annoncé aujourd’hui qu’il annulait Cloud Next, son événement axé sur le cloud et sa plus grande conférence annuelle avec environ 30 000 participants, en raison des préoccupations suscitées par la propagation actuelle du COVID-19.

Compte tenu de toutes les annulations de conférences récentes, cette annonce n’est pas une énorme surprise, surtout après que Facebook a annulé sa conférence des développeurs F8 il y a quelques jours à peine.

Cloud Next devait se dérouler du 6 au 8 avril. Au lieu de l’événement physique, Google hébergera désormais un événement en ligne sous le surnom «Google Cloud Next ’20: Digital Connect». Il y aura donc toujours des keynotes et des sessions en petits groupes, ainsi que la possibilité de se connecter avec des experts.

“L’innovation est dans l’ADN de Google et nous tirons parti de cette force pour vous proposer un événement immersif et inspirant cette année sans risque de voyage”, note la société dans l’annonce d’aujourd’hui.

L’événement virtuel sera gratuit et dans un e-mail envoyé aux participants, Google indique qu’il remboursera automatiquement tous les billets pour la conférence de cette année. Il annulera également automatiquement toutes les réservations d’hôtel effectuées via son système de réservation de conférence.

Il reste maintenant à voir ce qui arrivera à l’autre grande conférence de Google, la Google  I/O, qui devrait se dérouler du 12 au 14 mai à Mountain View. Il en va de même pour la conférence Build de Microsoft, son rival à Seattle, qui doit commencer le 19 mai. Ce sont les deux événements d’actualité annuels les plus importants pour les deux sociétés, mais compte tenu de la situation actuelle, personne ne serait surpris s’ils étaient également annulés.