Facebook a fait un énorme pari en investissant 5,7 milliards de dollars dans Jio Platforms, la filiale technologique du conglomérat multinational Reliance Industries. Jio exploite divers services à large bande, des services mobiles et des plateformes de commerce en ligne, et l’investissement de Facebook lui donne environ 10% du capital de la société, ce qui en fait le plus grand actionnaire minoritaire.

L’empreinte principale de Facebook en Inde provient actuellement de sa vaste base d’utilisateurs WhatsApp: plus de 400 millions d’Indiens utilisent l’application de messagerie, bien plus que n’importe quel autre pays au monde. Dans un article de blog souligné par le directeur des revenus David Fischer et vice-président de l’Inde Ajit Mohan, la société affirme que l’un des objectifs de son investissement est d’exploiter les opportunités pour les petites entreprises.

La portée de WhatsApp en Inde est presque égalée par Jio, qui s’est avéré extrêmement perturbateur sur le marché en offrant des plans 4G fortement réduits bien avant les concurrents. La société a “mis en ligne plus de 388 millions de personnes”, selon le blog de Facebook. Facebook a déjà tenté de fournir un accès Internet en Inde, bien que son programme Free Basics mal conçu ait finalement été interdit pour violation de la neutralité du net.