Un groupe de pilotes de Formule 1 et de Formule E lance une nouvelle série de courses qui opposera les concurrents sur des scooters électriques ultra-rapides fabriqués sur mesure. La série baptisée “Electric Scooter Championship” ou “eSkootr” devrait être lancée en 2021.

La mission derrière  suit de très près celle de la Formule E. Elle ne consiste pas seulement à repousser les limites de la performance des véhicules électriques. Presque toutes ses courses se déroulent sur des circuits de rue temporaires dans certaines des plus grandes villes du monde, dans le but de promouvoir la technologie des énergies propres là où elle est le plus nécessaire.

Cette vision partagée ne devrait pas surprendre les fans de Formule E, car l’un des organisateurs d’eSkootr est le champion de la saison 3, Lucas di Grassi. Le pilote de l’équipe Audi a joué un rôle déterminant dans le démarrage de la Formule E, en servant de premier pilote d’essai et plus tard en tant que plus grand ambassadeur de la marque.

Il est possible que les courses eSkootr soient organisées sur les circuits de la Formule E comme une sorte de série de soutien, bien que les organisateurs ne le disent pas explicitement dans l’annonce. La Formule E a longtemps cherché une classe de soutien stable pour l’aider à remplir son calendrier de course tout-en-un jour. Dans la saison 1, cette place était occupée par la School Series, qui mettait en vedette des étudiants construisant et faisant courir de petites voitures électriques sur les circuits de grande taille. Une série de course autonome appelée Roborace était censée finalement prendre le relais, bien que cet effort ait muté.

Jaguar, qui participe à la Formule E, a organisé une série de soutien composée de SUV électriques I-Pace au cours des deux dernières saisons. Mais cette série prend la pause cette année, grâce à la pandémie de COVID-19.