Trois astronautes chinois sont revenus sur Terre en toute sécurité après avoir passé six mois à bord de la station spatiale chinoise inachevée de Tiangong. Il s’agit de la deuxième mission avec équipage de la Chine à Tiangong et de la plus longue à ce jour.

Le vaisseau spatial Shenzhou 13 a atterri dans le désert de Mongolie à 9 h 56, heure locale, samedi matin, au départ du module central Tianhe de la station spatiale environ neuf heures auparavant. L’équipage a décollé du centre de lancement de satellites de Jiuquan dans le désert de Gobi en octobre dernier et a passé un total de 183 jours sur la station spatiale.

Cette mission est non seulement la plus longue de Chine, mais le taikonaute Wang Yaping est entrée dans l’histoire en tant que première femme chinoise à visiter la station spatiale Tianhe et est également devenue la première femme chinoise à effectuer une sortie dans l’espace. Wang était accompagné de son coéquipier Ye Guangfu et du commandant Zhai Zhigang. Le trio a effectué un total de deux sorties dans l’espace, effectué divers tests autour de la station.

Shenzhou 13 fait partie des 11 missions que la Chine a prévues pour terminer la construction de la station spatiale Tiangong. La Chine a lancé le module Tianhe pour la première fois en avril 2021, puis a envoyé trois taïkonautes pour mettre la station en ligne. La Chine prévoit de finaliser la station d’ici la fin de l’année, ce qui comprendra le lancement de deux modules supplémentaires.

Alors que six mois à bord d’une station spatiale semblent longs, c’est la durée typique des missions vers la Station spatiale internationale, dont la Chine est exclue. L’astronaute de la NASA Mark Van de Hei, qui vient de rentrer sur Terre le mois dernier, détient actuellement le record du plus long séjour consécutif dans l’espace à 355 jours.