Audi a dévoilé les rendus d’une nouvelle version Sportback du SUV électrique Q4 E-Tron, lancée l’année dernière. Conçus pour servir d’option plus petite et plus abordable au vaisseau amiral E-Tron, les Q4 devraient être mis en vente en 2021 et commenceront à environ 45000 $.

Le Q4 et le Q4 Sportback sont des jumeaux identiques d’un point de vue technique. À ce titre, la version Sportback sera également propulsée par la plate-forme modulaire MEB de Volkswagen, la société mère (une abréviation de l’expression allemande pour “matrice électrique modulaire”), qui va alimenter une large gamme de véhicules de plusieurs marques. Cela distingue les Q4 de l’E-Tron d’origine et de ses variantes, qui sont propulsées par une transmission électrique développée par Audi.

En termes de spécifications, cela signifie que le Q4 Sportback utilisera une configuration à deux moteurs qui produit une puissance totale de 225 kW (environ 300 chevaux), ces moteurs dure environ 450 kilomètres sur un pleine charge.

La différence vient vraiment du style extérieur du Q4 Sportback. Il y a un aileron arrière agressif et un diffuseur inspiré de la voiture de course. Tout cela rendra le Sportback légèrement plus efficace sur le plan aérodynamique, bien que les compromis se traduiront par une perte de hauteur pour les passagers arrière et un peu moins d’espace de chargement dans l’ensemble.

Audi a maintenant présenté sept véhicules électriques qui seront commercialisés d’ici la fin de l’année prochaine. Et ce n’est qu’une petite partie de la volée complète de véhicules électriques provenant de l’ensemble du groupe Volkswagen, qui n’est même pas éloignée de cinq ans lorsque la nouvelle du scandale Dieselgate a éclaté. Un véhicule comme le Q4 Sportback illustre à quel point la poussée de Volkswagen dans l’espace électrique sera complète. À bien des égards, ce n’est guère différent du concept Q4 qu’Audi a lancé pour la première fois l’année dernière, et cela restera probablement vrai lorsque les deux véhicules arriveront sur le marché.