Après avoir échoué à obtenir le financement de sa voiture électrique à trois roues, Aptera est de retour avec un nouveau véhicule électrique solaire qui, selon elle, n’a jamais besoin d’être rechargé, du moins pour la plupart. Et il prédit que son modèle haut de gamme, avec une batterie de 100 kWh, peut atteindre jusqu’à 1600 km d’autonomie.

Le nouveau véhicule à trois roues dispose d’un panneau de toit solaire qui peut fournir jusqu’à 70 km d’autonomie par jour, donc si vous avez ce modèle haut de gamme et ajoutez la charge des panneaux solaires pendant qu’il est stationné, alors la gamme 1600 semble  possible. Bien que, comme le souligne Car and Driver, le véhicule ne fonctionne pas uniquement à l’énergie solaire pendant la conduite.

Le véhicule est courbé et léger, selon les images et la fiche technique, et il a un coefficient de traînée de seulement 0,13 (à titre de comparaison, le modèle 3 de Tesla a un coefficient de traînée de 0,23 et le SUV électrique ID 4 de Volkswagen est à 0,28) . Son véhicule à traction avant peut passer de 0 à 100 en 5,5 secondes, et son modèle à trois roues motrices peut atteindre 100 km/h en 3,5 secondes.

Les précommandes pour les modèles Paradigm et Paradigm Plus d’Aptera sont désormais ouvertes, moyennant un dépôt remboursable de 100 USD. Le prix se situera entre 25 900 $ et 46 000 $ , ou plus pour les véhicules personnalisés , et l’entreprise prévoit la livraison en 2021.

En 2011, Aptera a clôturé ses portes après avoir été incapable d’obtenir un prêt de 150 millions de dollars pour produire son Aptera 2e, qui a été certifié par le département américain de l’énergie. Le président et chef de la direction, Paul Wilbur, a déclaré à l’époque que la société avait apporté de nouvelles technologies pour bâtir un avenir pour une conduite plus efficace.