Apple poursuit son ancien partenaire de recyclage GEEP Canada , faisant partie du Quantum Lifecycle Partners , pour avoir prétendument volé et revendu au moins 103 845 iPhones, iPads et montres Apple Watch. Au moins 11766 appareils Apple ont quitté les locaux de GEEP sans être détruits , un fait que GEEP lui-même a confirmé, lit-on dans une partie de la plainte d’Apple.

Apple a envoyé à l’entreprise de recyclage plus de 500 000 iPhones, iPad et Apple Watches entre janvier 2015 et décembre 2017, selon le rapport de The Logic. Lors d’un audit, Apple a découvert que 18% de ces appareils accédaient toujours à Internet via des réseaux cellulaires. Ces 18% ne comptent pas les appareils Apple sans radio cellulaire, il est donc possible qu’un pourcentage encore plus élevé de gadgets aient été revendus.

Apple cherche à obtenir au moins 31 millions de dollars canadiens (environ 22,7 millions de dollars américains) de son ancien partenaire. L’entreprise de recyclage nie tout acte répréhensible, mais elle ne nie pas qu’il y a eu un vol et qu’elle aurait intenté une action en justice contre un tiers, affirmant que trois employés avaient volé les appareils en leur propre nom. Apple n’est pas d’accord, faisant valoir que ces employés étaient en fait des cadres supérieurs de l’entreprise de recyclage.

L’année dernière, une quantité record de déchets électroniques, soit 53,6 millions de tonnes métriques de téléphones, d’ordinateurs, d’appareils et d’autres gadgets ont été mis au rebut. À l’instar d’autres entreprises technologiques, Apple a essayé d’améliorer ses pratiques environnementales, notamment en déplaçant le recyclage en interne avec ses propres robots de démontage Daisy et Dave, conçus pour récupérer des composants iPhone que les recycleurs traditionnels ne peuvent pas.

Cependant, l’entreprise compte toujours sur d’autres partenaires pour récupérer les matériaux précieux des appareils usagés, et de 2015 à 2018, GEEP Canada était l’un d’entre eux. Cependant, la remise à neuf et la revente d’appareils faisaient également partie des activités de GEEP: alors que la société offrait plusieurs services de gestion des déchets électroniques pendant cette période, elle a également déclaré explicitement sur son site Web que sa mission était d’encourager la réutilisation chaque fois que possible.